jeudi 10 août 2017

TDF 2017 : MATTHEWS vainqueur aux points

Pour ce classement, seuls les points attribués à l'arrivée aux 15 premiers comptent. Pour chaque étape, quelque soit le profil, le nombre de points gagnés reste le même. Pour le TOP 3, c'est 50, 35 et 25 points à distribuer.


Rg Classement 1er TOP3 TOP15 Pts Off Ecart Opp Eff
1 MATTHEWS 2 4 10 227 370 = 13 35%
2 BOASSON HAGEN 1 6 10 220 220 -1 13 34%
3 FROOME 0 4 11 189 133 -5 8 47%
4 URAN 1 3 9 186 106 -5 10 37%
5 BARGUIL 2 3 6 175 100 -6 6 58%
6 GROENEWEGEN 1 3 6 160 144 -1 9 36%
7 BARDET 1 2 8 149 94 -7 6 50%
8 MARTIN D. 0 2 9 143 106 -2 10 29%
9 GREIPEL 0 4 7 138 234 7 9 31%
10 ARU 1 2 7 130 87 -6 6 43%
11 KRISTOFF 0 1 7 116 174 7 9 26%
12 BOUHANNI 0 0 7 110 96 -1 8 28%
13 DEGENKOLB 0 2 5 89 79 -5 9 20%

* Off = Classement officiel
* Ecart = Différence entre ce classement et le classement officiel
* Opp = Opportunités de victoire d'étape
* Eff = Efficacité du coureur

Faveur des étapes :
  1. Grimpeurs : 6 étapes dont 3 arrivées au sommet
  2. Rouleurs : 2
  3. Puncheurs : 4 dont dont 3 arrivées en cote
  4. Sprinteurs : 9
Le classement aux points n'a jamais été aussi serré ! La différence entre les 5 premiers est de 52 points, 1 victoire d'étape ! La décision finale s'est clairement faite sur la ligne d'arrivée à PARIS lors de l'ultime étape de ce Tour.

On notera une efficacité très homogène entre les coureurs. Le TOP10 est constitué de coureurs qui ne se loupent pas lorsqu'une occasion de présente. Au minimum, ils mettent au fond 1 fois sur 3. C'est remarquable.

Le plus efficace a été BARGUIL, en outre, meilleur grimpeur de ce TDF. Il a été présent sur les 6 étapes de montagne où il pouvait espérer briller. Sur les 6, il en a gagné 2 et a obtenu une 2ème place qui avait un goût de victoire tant il est passé près. Avec les 15 points de plus à la clé, il serait 3ème de ce classement. Il est le coureur le plus haut dans le classement avec le nombre d'opportunités le plus faible. BARGUIL signe par ailleurs la meilleure performance d'un Français dans ce classement depuis 2012.

BOASSON HAGEN a lui été à quelques millimètres de remporter ce classement. Par 2 fois, il échoue à la 2ème place derrière KITTEL et MATTHEWS. Par 2 fois, il faudra la photo finish pour désigner avec certitude le vainqueur. Second du classement final, il est par ailleurs le coureur ayant réalisé le plus de TOP3 sur ce Tour.

MATTHEWS tient ce Maillot Vert grâce à une régularité au niveau des meilleurs et à ses 2 victoires d'étape, le meilleur score pour un coureur à Paris, score qu'il partage avec BARGUIL, son co-équipier.

On notera qu'il est somme toute logique de trouver MATTHEWS et BOASSON HAGEN aux 2 premières places car ce sont les 2 coureurs ayant eu le plus d'opportunités de l'emporter.

MATTHEWS, ou BOASSON HAGEN, s'il avait été le lauréat de ce classement, sont les dignes héritiers de SAGAN. Ce sont 3 coureurs qui ont un profil similaire de sprinteur puncheur.

FROOME, une nouvelle fois, tire remarquablement bien son épingle du jeu. Sans victoire, il parvient à compléter le podium. Comme à son habitude, il est le coureur ayant été le plus souvent dans le TOP15.

Les sprinteurs auraient dû être à la fête sur ce TDF avec la part du lion à se départager : 9 étapes de plaine... Mais ils sont tombés sur un os... KITTEL en a raflé 5, DEMARE en a gagné 1 puis ont abandonné, laissant des miettes aux rescapés... Depuis 2012, il y avait toujours un sprinteur sur le podium de ce classement. En 2017, le premier sprinteur n'est que 6ème : GROENEWEGEN. Il sauve les meubles in extremis lors de la dernière étape. Sans ce bouquet, le premier sprinteur serait 8ème au mieux. Sans victoire, les GREIPEL et KRISTOFF ont dégringolé de 7 places par rapport au classement officiel du Maillot Vert. La raison est que d'une part seuls les points attribués aux arrivées sont comptabilisés, d'autre part, le nombre de points est identique quelque soit le profil de l'étape.

Dans ce classement, il manque évidemment quelques grosses pointures : KITTEL, DEMARE, SAGAN, CAVENDISH, FUGLSANG, MAJKA, PORTE, THOMAS et VALVERDE ! Ces nombreux prétendants à un podium pour ce classement aux points n'ont pu atteindre PARIS...

KITTEL, avec 5 succès, était déjà à 263 points quand il a abandonné. Il restait alors 2 étapes de plaine à disputer. Ce classement ne lui aurait très certainement pas échappé.

DEMARE, très en verve sur la première semaine, aurait certainement amélioré la performance française. Avec plus d'opportunités que BARGUIL et déjà 1 victoire, 2 secondes places au compteur en seulement 4 étapes, 142 points de marqués, il pouvait raisonnablement viser un podium.

SAGAN, vainqueur de 4 classements aux points sur 5 éditions depuis 2012 et vainqueur sortant était attendu pour un nouveau sacre et se rapprocher un peu plus du record de ZABEL concernant le nombre de Maillot Vert officiel à PARIS. Il n'a eu que 2 étapes pour s'exprimer. Il a gagné l'étape de Longwy, répondant présent là où il était attendu. A priori en forme, on pouvait compter sur lui pour jouer la victoire de ce classement.

Les CAVENDISH et PORTE auraient certainement atteint le TOP5. Les THOMAS, MAJKA et FUGLSANG seraient probablement dans le TOP10.

Et que dire de VALVERDE pour qui ce TDF 2017 semblait tracé... On peut imaginer qu'il aurait été l'un des prétendants à la victoire du Tour de France aux points, en lutte avec KITTEL et SAGAN.

Aucun commentaire: