samedi 21 juillet 2012

Maillots distinctifs (variante)

Aux couleurs du Tour de France :

Maillot Jaune : Vainqueur du classement général au temps
Maillot Blanc : Vainqueur du classement général des moins de 25 ans (au temps)
Maillot Vert : Vainqueur du classement général aux points
Maillot à Pois : Meilleur baroudeur de l'épreuve
Maillot Bleu : Meilleur sprinteur de l'épreuve

Maillot Vert :

Il y a une énorme ambiguïté autour du Maillot Vert que nous connaissons... Ce Maillot Vert ne désigne pas le meilleur sprinteur mais le vainqueur de l'épreuve aux points. C'est celui qui obtient les meilleurs résultats aux arrivées de chaque étape.

Ce maillot représente le panache, le sens offensif, le courage. Il est porté par un coureur complet qui sent la course et ne lâche rien jusqu'à la ligne d'arrivée. C'est un compétiteur qui joue la victoire à chaque fois.

Actuellement, les points du Maillot Vert sont distribués aux sprints intermédiaires et aux arrivées et l'attribution n'est pas identique suivant le profil de l'étape. En montagne, il y a moins de points.

Pour ce Maillot Vert, les points à distribuer sont équivalents sur toutes les étapes et ne sont attribués qu'aux arrivées. Les points des sprints intermédiaires ne sont pas comptabilisés.

Maillot Bleu :

Nécessaire pour lever l’ambiguïté avec le Maillot Vert du classement aux points, ce nouveau maillot permet de désigner le meilleur sprinteur.

Par définition, pour distribuer correctement les points, il faut qu'il y ait un sprint massif... Ca semble évident mais très clairement, celà signifie qu'il ne peut y avoir de points à distribuer sur les étapes vallonnées et montagneuses...

Pour gagner ce Maillot Bleu, les points sont à prendre à l'arrivée de chaque étape dite de plaine et sur le sprint intermédiaire de toutes les étapes y compris sur les profils les plus escarpés. En revanche, aucun points à l'arrivée des étapes au profil sélectif ne permettant pas une arrivée massive.

Maillot à Pois :

Maillot du meilleur grimpeur ? Tout dépend de ce que l'on appelle le meilleur grimpeur. Techniquement, c'est le coureur qui a le meilleur rapport poids/puissance...

Ce Maillot à Pois désigne plutôt le meilleur baroudeur car pour l'obtenir il faut régulièrement être à l'avant de la course, dans les échappées.

Les points pour l'obtenir sont distribués de manière rigoureusement identique pour l'ensemble des étapes. Il y a 3 "checkpoints" par étape. Les points sont attribués aux 5 premiers uniquement.

Pour être cohérent :

Dotation TDF 2016 :
Maillot jaune : 500 k€
Maillot vert : 25 k€
Maillot blanc : 20 k€
Maillot à pois : 25 k€
Total : 570 k€

La course au Maillot Jaune est actuellement la moins passionnante, la plus prévisible. Un collectif surpuissant permet de cadenasser la course et de gérer l'avance obtenue sur un CLM ou une arrivée en col. Tout est calculable et tout est calculé... C'est presque joué d'avance.

Pour vaincre sur les autres classements, dits "annexes", il faut faire preuve d'audace, de courage, de finesse, de feeling en plus d'être un cador. Si on veut dynamiter la course, voici une solution plutôt simple de motiver un peu les équipes.

Dotation :
Maillot jaune : 200 k€
Maillot vert : 200 k€
Maillot blanc : 20 k€
Maillot à pois : 75 k€
Maillot bleu : 75 k€
Total : 570 k€

Aucun commentaire: